Pourquoi un guide papier ?

La 27e édition du guide EcoNormandie vient de sortir. Pour mon équipe, c’est toujours un moment important. Je pense ne pas avoir à prouver que je connais les avantages d’une recherche sur le web (je l’ai montré ici) et que je crois aux vertus d’Internet — je suis même pratiquante (je l’ai montré ) !

Mais je crois toujours aux vertus du papier, et je souhaite ici expliquer pourquoi, sous forme d’un petit jeu. Préparez vos guides ! 

5 raisons d’encore faire un livre

1 — C’est l’outil idéal…

pour trouver le plus rapidement possible une information précise, pourvu que l’ouvrage soit à portée de main, bien sûr, qu’on en maîtrise l’organisation et que l’information s’y trouve !
Faites l’essai, l’un à son ordinateur, l’autre à son guide éco papier, prêt ? Cherchez :

  • le premier employeur de l’automobile en Normandie (en nombre d’emplois puis en chiffre d’affaires)
  • le nom de la préfète de l’Orne et celui de la 1re vice-présidente du Conseil régional de Normandie
  • la commune où est implantée l’usine Hermès
  • l’activité de l’association Aria Normandie
  • le nombre de salariés du secteur verre en Normandie

2 — c’est le support le plus pratique…

pour avoir une vue d’ensemble sur un secteur d’activité, sur un thème. Internet permet de trouver une réponse précise à une question que l’on se pose, mais pour voir réunies des informations permettant un tour d’horizon synthétique, le livre est incomparable.
Faites l’essai, prêt ? Au chapitre automobile, par exemple, on trouve :

  • une synthèse sur les enjeux et les évolutions du secteur en Normandie
  • des indicateurs sur l’emploi
  • le classement des plus gros employeurs
  • les notices des principaux acteurs normands de la filière : pôle de compétitivité, associations professionnelles, constructeurs, équipementiers, sous-traitants…

3 — c’est l’incitation la plus efficace…

pour feuilleter, et trouver, au détour d’une page, une information intéressante, mais que l’on ne cherchait pas. Internet propose un accès direct à l’information, quand le livre, lui, incite à lire à côté, ce que l’on n’attendait pas, offrant une ouverture. Suivez le guide :

  • on cherche au chapitre « recherche » les coordonnées de la délégation régionale du CNRS
  • on glisse vers les autres organismes nationaux de recherche présents en Normandie
  • puis on regarde les responsables recherche dans les établissements d’enseignement supérieur ou la liste des pôles de compétitivité
  • et au passage, on apprend que l’enseignement supérieur supporte 70 % de la recherche publique

 4 — c’est l’objet le plus convaincant…

pour vanter les forces et les richesses de la Normandie et de son économie. On glisse le guide dans les mains d’un interlocuteur, qui pourra y voir par exemple que la Normandie est :

  • le 1er pôle mondial de flaconnage de luxe
  • la 1re région énergétique française
  • la 1re région française pour la part des salariés travaillant dans le secteur de la chimie
  • une région d’expérimentation dans le domaine de l’automobile
  • une région dynamique dans la filière numérique, avec plus de 20 000 emplois, des associations et de nombreuses start-up

5 — c’est le produit le plus économique…

qui propose pour 12 € un guide « tout-en-un », en 176 pages et 41 chapitres, avec des centaines d’indicateurs, des points de repère, des analyses, et le carnet d’adresses des 1 500 établissements et des 3 000 responsables incontournables de l’économie normande :

  • les services de l’État
  • les grandes collectivités
  • les principales entreprises
  • les élus
  • les structures de développement
  • les pôles de compétitivité
  • les organisations professionnelles
  • les grands établissements publics
  • les associations à vocation régionales

    Pour acheter le guide

    Le guide est en vente en librairies ou maisons de la presse et en ligne ici.

  • Renseignement : Tél. 02 35 14 56 38 • guides@presse-normande.com

Pour en savoir plus

3 thoughts on “Pourquoi un guide papier ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *