Pourquoi une nouvelle maquette pour La Lettre EcoNormandie ?

Nouvelle maquette de La Lettre EcoNormandie – mai 2018

Plus sobre, plus aérée, plus dynamique, la nouvelle maquette de La Lettre EcoNormandie en PDF (à télécharger ici) offre un confort de lecture optimal. Et vous êtes encore majoritaires à préférer le format PDF pour  suivre chaque vendredi les projets, les innovations, les initiatives des acteurs normands.

« Cette présentation que nous avons voulu plus élégante, apporte une petite cure de rajeunissement pour une maquette qui avait quelques heures de vol, mais il n’y a pas de changement de ligne éditoriale, ni de rupture brutale. Le rubricage reste intact, on ne change pas une formule qui gagne, on la fait évoluer progressivement avec toujours le souci de privilégier le fond sur la forme » indique Nathalie Jourdan, la rédac’chef.

J’avais d’abord écrit « plus moderne » — et c’est même ce qui est indiqué dans la communication que nous avons faite sur cette nouvelle maquette — mais au fond je me demande en quoi elle fait plus moderne. Est-ce le fond gris ? La police de caractères ? Les lignes droites ? Peu importe d’ailleurs, qu’elle le soit ou non, moderne, elle est en harmonie avec son contenu et affiche rigueur, professionnalisme et personnalité.

Ce changement, modeste mais visible, en annonce d’autres, plus profonds et fondamentaux, qui d’ici fin 2018 amélioreront l’ergonomie du site, changeront l’expérience de lecture et pour le coup permettront de tirer partie de la modernité et de l’innovation mises en œuvre pour son développement.

Pour mieux utiliser la synergie
portail + Lettre EcoNormandie

Combien d’entre vous, même parmi les fidèles abonnés de La Lettre EcoNormandie, connaissent et utilisent les liens interactifs entre les articles de la Lettre et les fiches du portail EcoNormandie ? Qui sait que lorsqu’on lit La Lettre sur tablette, ou en ligne, des renvois vers la base de données en ligne proposent des informations complémentaires sur les responsables, les collectivités ou les entreprises citées dans l’article ? Cela constitue un véritable outil de veille économique !

Abonnés, essayez donc avec l’article du dossier [27 avril 2018] intitulé « En nombre de chercheurs CNRS, la Normandie est bien courte vêtue » (ici) qui renvoie sur les fiches de la Délégation régionale du CNRS et sur celle de Jean-Charles Quirion, de la DRRT ( et ) et permettent de connaître leurs coordonnées (y compris e-mail dans 75% des cas), leurs actualité (avec renvoi sur d’autres articles parus récemment), les différentes fonctions des responsables et pour les principaux, leur parcours.

Si cette possibilité est sous utilisée actuellement, j’en connais les deux causes principales.

Difficile, tout d’abord, de jongler entre deux sites, avec deux mots de passe, deux codes d’accès… Et puis le site actuel de La Lettre incite peu à la lecture en ligne, et l’utilisation du PDF ne permet pas l’interactivité avec le portail et les fiches de la base de données.

Patience ! À la fin de l’année, le nouveau site vous offrira de nouvelles possibilités pour organiser sur mesure votre veille économique et en attendant, la nouvelle maquette vous prouve que nous sommes bien dans la voie du changement.