Un coup de pouce pour EcoNormandie

Cette semaine, le blog EcoNormandie parle… d’EcoNormandie. Il faut dire que j’ai envie de partager la bonne nouvelle : 150 K€ vont être apportés au développement d’EcoNormandie par le Digital News Innovation Fund créé par Google ! Le projet déposé par Paris-Normandie et la base de données en ligne EcoNormandie auprès du DNI fund vient en effet d’être retenu avec 103 autres en Europe, lors du 6e (et dernier) “round” du “Fonds Google”. Cette aide va permettre à EcoNormandie de valoriser son potentiel et de créer des passerelles entre la base de données, La Lettre EcoNormandie et le site du journal. L’objectif est d’intégrer, dans un système unique, trois technologies qui jusqu’à présent n’étaient pas utilisées ensemble dans le monde de la presse ou de la documentation et de les connecter à la base de données en ligne EcoNormandie.

Ce triple outil s’appuiera sur l’« open data » (données ouvertes), le « text mining » (extraction de connaissances ou reconnaissance d’informations) et la génération automatique de texte. Le système simplifiera l’intégration à la base de données d’informations en provenance de sources externes – qui auront au préalable été identifiées comme fiables, il proposera, lors de l’écriture d’un article, la recherche automatique des fiches de la base de données correspondant au sujet, et il facilitera l’identification de données complémentaires, liées au sujet traité, qui pourront venir en appui.

Ces développements apporteront à la fois de nouveaux services aux internautes, avec des enrichissements venus de diverses sources – toujours vérifiées – et une aide aux journalistes dans la recherche d’informations fiables. Frédérick Cassegrain, directeur de Paris-Normandie, se réjouit de cette opportunité :“Paris-Normandie est un journal normand, et nous souhaitons mettre l’innovation au service de notre communauté régional. Nous avons l’ambition de gagner en fluidité et de nous concentrer sur les informations à haute valeur ajoutée, pour proposer une information pointue et multi-support.

Il y a longtemps que j’espérais un relais pour relancer les travaux. Il y a trois ans, lorsqu’EcoNormandie a été lancé, Paris-Normandie traversait une passe difficile, et tout s’est figé. L’an dernier, j’avais planché sur un projet qui avait été retoqué (sans doute pas assez innovant), alors cette année, bien conseillés, nous avons poussé plus loin pour inventer vraiment l’informaiton de demain. Reste maintenant à trouver les bonnes collaborations externes (avis aux start-up intéressées), et à mettre en œuvre ce projet, mais vous comprendrez qu’aujourd’hui, je m’arrête juste un peu, pour simplement me réjouir !

Ci-dessous, histoire d’illustrer ce post, une des planche du dossier remis au DNI Fund pour expliquer le projet.

Visite guidée du Portail EcoNormandie

3 minutes pour découvrir
toute la richesse d’EcoNormandie

J’aime définir EcoNormandie comme un outil de veille innovant, pour suivre les acteurs économiques et les décideurs normands et leur actualité.

Mais il est toujours difficile en quelques phrases d’expliquer en quoi l’outil est innovant, et ce que l’on peut y trouver.

Alors pas de grand discours aujourd’hui : je vous laisse visionner la vidéo.

Pour voir le site : econormandie.paris-normandie.fr
Pour en savoir plus sur nos offres de service : www.econormandie.com
Et pour demander un abonnement d’essai gratuit, c’est ici

5 bonnes raisons d’acheter le nouveau guide EcoNormandie

Le Guide EcoNormandie fête ses 30 ans en 2019 (j’en ai déjà parlé ici). Une partie de ma vie professionnelle a commencé avec lui, il y a un peu plus de 30 ans, lorsque j’ai été missionnée par Guy Pessiot et Bertrand Tierce pour constituer le fichier destiné à établir la première édition. Je peux dire que j’ai évolué avec lui, et que grâce à lui j’ai acquis au fil des ans une connaissance fine de la Normandie, de ses acteurs, des enjeux, et une bonne maîtrise des outils qui permettent de gérer des milliers de données (on ne parlait pas encore de big data).

Je dois dire que tout a tellement changé en 30 ans — le paysage économique normand, comme les outils de travail et de diffusion — que je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer. Et comme le Guide sort cette semaine en librairie, je ne peux pas manquer ce rendez-vous, et vous donne 5 bonnes raisons de vous y intéresser :

Raison numéro 1 : Le « tout-en-un »

En 176 pages, très maniable, l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur la Normandie : chiffres clés, points de repère, indicateurs infographie, synthèse analytique sur les grands secteurs d’activité et les grands axes de développement.

Raison numéro 2 : Le carnet d’adresses

L’édition 2019 propose les coordonnées des acteurs incontournables de la vie économique, politique et sociale normande. 2248 structures (entreprises, collectivités, administration, associations, établissements publics…) et 3645 responsables (élus, chefs d’entreprise, hauts fonctionnaires, dirigeants et présidents d’établissements publics ou d’associations…).

Raison numéro 3 : La mise à jour

D’une année à l’autre, le guide semble se ressembler, les changements sont souvent imperceptibles, mais si l’on prend le recul de 30 ans, ou même de 20 ou 10, on perçoit de profondes mutations. Sans compter les microchangements quotidiens : cette année, 100 notices font leur entrée dans le guide, 457 établissements cités (soit 20 %) ont connu au moins un changement de dirigeant et 534 responsables cités sont arrivés depuis moins d’un an (soit 15 % des décideurs du carnet d’adresses) : autant de raisons pour remettre à jour d’un coup votre propre carnet d’adresses.

Raison numéro 4 : La rapidité d’accès à l’information

On croit souvent que l’accès le plus rapide à l’information se fait via Internet et ses moteurs de recherche, et notamment sur le smartphone, toujours à portée de main. Mais un outil comme le guide, familier et bien ordonné, est diablement efficace, j’en fais souvent la démonstration, et j’en ai parlé ici.

Raison numéro 5 : Le prix

Pour 12 € seulement, le Guide EcoNormandie est un outil très concurrentiel d’accès à une information vérifiée, mise à jour et documentée.

Pour en savoir plus

http://www.econormandie.com/econormandie-guide/

Le Guide EcoNormandie porte la marque

 

 

L’équipe EcoNormandie, qui parle de la grande Normandie depuis 30 ans, s’inscrit dans la démarche impulsée par Normandie Attractivité.

Porter la marque Normandie, c’est s’engager dans la démarche d’attractivité du territoire. C’est exprimer une volonté commune de s’ancrer dans ce sens.

Porter la marque, c’est aussi être reconnu comme un acteur clé du territoire.

J’ai déjà parlé (ici) des raisons de ce choix.