Guide EcoNormandie : 30 ans, comme l’Armada !

La 28e édition du Guide EcoNormandie paraîtra dans quelques semaines. Édité depuis 1989, le guide fêtera, comme l’Armada, ses 30 ans en 2019.
Comme un clin d’œil, il arborera en couverture une photo du voilier mexica
in Cuauhtemoc passant sous le pont de Normandie (photo prise lors d’une édition postérieure, puisque le Pont de Normandie a été inauguré le 20 janvier 1995).

 

Les incontournables de l’économie normande 

Le Guide EcoNormandie propose, en 176 pages des milliers d’informations sur la Normandie et son économie, en 40 chapitres thématiques qui font le tour des secteurs d’activité, des acteurs incontournables, des enjeux importants.

En souscription jusqu’au 31 octobre 

Le prix du guide, inchangé depuis sa nouvelle formule en 2014, est de 12€ , mais vous pouvez l’acheter en souscription à 10€ jusqu’à sa date de parution (télécharger ici le bon de commande).

Pour chaque thème, on retrouve :
  • Une synthèse rédigée présentant les forces de la Région, l’actualité du thème, les défis à relever.
  • Des indicateurs inédits sur l’emploi et les entreprises 
  • Une infographie illustrant le thème 
  • Les notices complètes sur les principaux acteurs (entreprises, administration, organisations professionnelles, associations…) avec les noms des responsables, entièrement mises à jour.

28 éditions et 30 ans

La première édition du guide, qui s’appelait alors Guide économique de la Normandie – et couvrait déjà les cinq départements normands – est parue en 1989.  Vous pouvez voir à gauche sa couverture.
La 2e édition est parue en 1990, le guide avait un an.

1 an pour la 2e édition, vous pensez donc qu’à 30 ans, le guide aurait dû en être à 31 éditions, puisqu’il est annuel. Il faut dire qu’il y a eu quelques décalages ou accidents de parcours, pour suivre l’actualité électorale, pour permettre aux équipes de travailler un peu plus sereinement, ou pour se caler sur une période plus propice. Et ces glissements de quelques mois finissent par faire sauter quelques années.
En 30 ans, le guide a aussi changé de nom. Depuis 2014 il s’appelle Guide EcoNormandie – tout en conservant l’historicité du titre et de l’édition : il s’agit bien, selon la Bibliothèque nationale, du même périodique. Le Guide’éco forme désormais, avec La Lettre et le site du même nom, un outil de veille sur l’économie normande incomparable.

Le Guide EcoNormandie porte la marque Normandie

Il y a un an, nous étions parmi les premiers à porter la marque Normandie, proposée par l’Agence d’Attractivité de Normandie, et j’expliquais (ici) pourquoi nous avions fait ce choix.

Aujourd’hui, beaucoup de produits, d’appli, de plaquettes ou de médias régionaux portent cette marque, et nous persistons dans notre choix.

Le Guide EcoNormandie porte la marque

 

 

 

A commander en souscription (10 €) ici

Le Quizz de l’été

Testez vos connaissances sur l’actualité économique, politique et sociale normande

À l’occasion de la pause estivale, EcoNormandie vous propose de revenir, à travers ce quizz, sur quelques faits intervenus dans l’actualité récente : nominations, investissements, décisions, projets…

Toutes les réponses se trouvent dans La Lettre EcoNormandie ou sur le Portail EcoNormandie : c’est ainsi l’occasion de vous inviter à mieux connaître et mieux utiliser ces sites.

L’accès complet étant réservé aux abonnés, nous vous donnons ci-dessous les codes, valables jusqu’à fin août, pour vous connecter gratuitement aux sites.

Pour accéder aux sites

Si vous n’êtes pas abonné, n’hésitez pas à demander un code pour essayer gratuitement EcoNormandie et pouvoir ainsi répondre aux questions (guides@presse-normande.com)

Et voici les adresses des deux sites :
Site de La Lettre EcoNormandie
https://www.paris-normandie.fr/len
Site du Portail EcoNormandie
http://econormandie.paris-normandie.fr

A gagner

Les 5 premiers à nous envoyer les dix réponses recevront un exemplaire du Guide EcoNormandie 2018.
Réponses à envoyer à (b.picard@presse-normande.com)

L’actu normande en dix questions

1 • Avec quelles communes Port-Jérôme-sur-Seine pourrait-elle fusionner au 1er janvier 2018 ?

Indice : voir article paru dans Paris-Normandie le 26/7/2018

• Portail EcoNormandie, entrée par thèmes
(choisir le thème « Communes et intercommunalité »
et aller sur l’onglet « actualité »)

Portail EcoNormandie, entrée par communes
(commencer à taper le nom de la commune dans le moteur de recherche, rubrique « commune », jusqu’à ce qu’il s’affiche)


2 • Comment s’appelle l’usine d’assemblage d’hydroliennes de Naval group et pourquoi a-t-elle fait parler d’elle
en juin puis en juillet ?

Indice : voir fiche de la structure et articles parus (Paris-Normandie, Normandinamik…)

Portail EcoNormandie, entrée par structures
(Taper le nom du groupe, « Naval group » en recherche rapide ou dans la rubrique raison sociale)


3 • Dans quelles circonstances le Conseil départemental de l’Eure devrait-il recevoir une recette exceptionnelle de 1 M€ ?

Indice : voir article de La Lettre EcoNormandie, rubrique Confidentielles/En coulisse

Site de La Lettre lire l’article en ligne
ou télécharger La Lettre en PDF


4 • Quel est le nom du sénateur de l’Orne élu en juillet 2018 ?
Questions subsidiaires : son âge et son parcours

Indice : voir article de La Lettre EcoNormandie (rubrique Mouvements) et fiche « Personne »

Site de La Lettre, lire l’article en ligne 
(ou télécharger le PDF)

Portail EcoNormandie, entrée par personnes
(taper « sénateur Orne » dans la recherche rapide)


5 • Quels projets structurants le contrat de territoire de la comcom Cingal Suisse normande permet-il de soutenir ?
Question subsidiaire : à combien se monte le contrat ?

Indice : voir Portail EcoNormandie, Fiche de l’EPCI

Portail EcoNormandie, entrée par EPCI, onglets actualités & point de repères
(taper « cccsn » ou « Cingal » en recherche rapide ou dans le nom de l’EPCI)


6 • Quand le centre de recherche en hadronthérapie de Caen
a-t-il été inauguré ?
Question subsidiaire : qu’est-ce que l’hadronthérapie ?

Indice : voir articles (Lettre EcoNormandie, Paris-Normandie, Normandinamik…)

Site de la Lettre, article du 6/7/2018
(ou télécharger le PDF)

Portail EcoNormandie, entrée par structures
(taper « hadronthérapie » en recherche rapide)


7 • Quel est le parcours du nouveau président du directoire de la Caisse d’Épargne de Normandie ?
Question subsidiaire : son nom ?

Indice : voir article de La Lettre EcoNormandie rubrique « Portrait »

Site de La Lettre, lire l’article en ligne (rubrique Portrait)
(ou télécharger le PDF)

Portail EcoNormandie, entrée par personnes
(taper « président directoire caisse épargne » dans la recherche rapide)


8 • Dans quel cadre la ComUe, associée aux trois universités normandes, a-t-elle remporté 14 M € ?

Indice : voir article de La Lettre EcoNormandie du 13 juillet

Site de la Lettre, article du 13/7/2018
(ou télécharger le PDF)

Portail EcoNormandie, entrée par structures
(taper « Comue » dans la raison sociale)


9 • Combien y a-t-il de communes de plus de 5 000 habitants dans le département de l’Eure ?

Indice : voir Portail EcoNormandie, Recherche multicritère

Portail EcoNormandie, entrée par communes
(taper « Eure » dans département et faites glisser le curseur (nombre d’habitants » vers la droite, jusqu’à ce qu’il affiche « 5000 » )


10 • Pour quelle raison l’opérateur normand Altitude Infrastructures peut-il se réjouir ?

Indice : voir article de La Lettre EcoNormandie du 13 juillet

Site de la Lettre, article du 13/7/2018
(ou télécharger le PDF)

Portail EcoNormandie, entrée par structures
(taper « Altitude Infrastructures » dans la raison sociale)

 

 

Au coeur de la FMConf 2017

Me voici plongée pour deux jours dans le monde FileMaker Pro, à l’occasion de la FM Conf 2017, organisée à Rouen les 18 et 19 octobre par la société rouennaise Lesterius.

Il faut préciser que FileMaker Pro est un logiciel de base de données « simple mais puissant » comme il se présente lui-même, et que j’ai eu la chance de le prendre en main dans sa version 2 ou 3, au début des années 90, quand il était encore très simple, et de monter en compétences au fur et à mesure des évolutions, jusqu’à la version 16 d’aujourd’hui, très puissante.

Je me sens un peu intimidée au milieu de ces 120 développeurs chevronnés venus de toute la France, mais aussi de Belgique, du Canada, d’Australie…
Intimidée, car si j’utilise le logiciel FileMaker depuis 25 ans, je ne suis pas développeur, et si ce logiciel est au cœur de mon activité quotidienne, ce n’est pas mon cœur de métier. Mon cœur de métier, ce n’est pas la base de données, c’est la donnée elle-même, le contenu !

Mais je suis aussi fière d’être ici, au milieu de spécialistes de ce logiciel sans lequel, j’en suis persuadée, je n’aurais jamais réalisé tout ce que j’ai créé autour de la grande base de données des acteurs économiques normands, EcoNormandie.

Fière et intimidée d’être accueillie par Brad Freitag, du staff de FileMaker Pro, qui a fait le déplacement de la Silicon Valley avec quelques membres de l’équipe, mais dont je ne comprends pas trop, je dois l’avouer, l’exposé en anglais.

FileMaker Pro et moi

Pour résumer en trois mots mon rapport à FileMaker, je choisis : ludique, souple et universel.

Ludique

Il m’arrive souvent après une journée de boulot de me dire « je me suis bien amusée ».

Par exemple quand je récupère des fichiers ou des données pour les mettre en concordance avec ma base de données EcoNormandie, afin de mettre à jour d’un coup des centaines de fiches — après m’être assurée bien sûr que les données récupérées sont plus à jour ou plus fiables que les miennes !

D’une manière générale, ce qui m’amuse, c’est trouver un calcul astucieux, créer des liens imprévus entre tables, élaborer un script qui facilitera l’utilisation, pour toute mon équipe, réaliser des modèles élégants et clairs, construire des interfaces utilisables rapidement et sans risque par des stagiaires débutants, ou encore extraire les informations formatées, prêtes à être mises en forme dans Indesign en vue de la publication d’un guide papier. Plus que l’intelligence, c’est l’imagination qui est mobilisée et c’est bien ce qui m’amuse !

Souple

Depuis plus de 25 ans que je suis autonome pour développer, gérer et faire vivre la base de données que j’ai créée et dont j’ai la charge, il est arrivé régulièrement que l’on me propose des solutions « beaucoup plus performantes » que FileMaker, à développer par des informaticiens professionnels. Des sous-traitants bien intentionnés, des chefs soucieux d’efficacité ou des responsables du service informatique ont en effet souvent l’idée qu’une solution développée par des professionnels serait plus adaptée. Et régulièrement, je me félicite de la confiance que l’on m’a faite en me laissant bricoler selon mes besoins pour adapter la base presque quotidiennement aux nouvelles utilisations, en l’améliorant sans cesse.  L’autonomie que j’ai pu préserver ainsi a permis de tirer profit de la souplesse du logiciel.

Universel

FileMaker Pro est devenu au fil du temps le logiciel que j’utilise le plus, avec des solutions que je me suis développées au fur et à mesure. Pour la base EcoNormandie bien sûr, et pour mettre à jour le site Econormandie,* qui utilise aussi un fichier FileMaker Pro. Mais aussi pour faire des courriers, devis ou factures, ou gérer les abonnements et la diffusion de nos newsletters, tous ces fichiers étant liés entre eux et avec EcoNormandie. Et encore pour organiser mes archives documentaires ou les plannings de l’équipe. Et même pour mettre en forme les indicateurs fournis par l’Insee pour le guide EcoNormandie.

Développeurs et utilisateurs

J’ai profité de la pause pour discuter avec des développeurs, et j’ai compris que le côté « simple, ludique, souple » n’était plus tout à fait à l’ordre du jour. FileMaker Pro préfère, paraît-il, mettre en avant le côté performant et sérieux, et les développeurs vantent la sécurité et la rapidité de développement, surtout quand ils travaillent pour de grands groupes.

Quant à moi, je vais continuer à travailler en m’amusant, tout en sachant que je n’utilise qu’une faible partie de la puissance du logiciel.

*le site econormandie a été développé par Lesterius

 

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer