Simplifiez-vous les chiffres !

Vous vous perdez toujours dans les calculs de pourcentages ? Vous ne savez pas à quoi correspond la médiane ? Vous êtes largué lorsqu’on parle de déciles ? Vous voudriez pouvoir retrouver le prix HT à partir du prix TTC ? Vous aimeriez comprendre les tableaux statistiques ? Vous souhaiteriez savoir lire un graphique ? Vous n’avez jamais rien compris à la règle de trois ?
Et si je faisais un pari : vous éclairer sur tous ces points en quatre heures !

L’envie de transmettre

Une des raisons de ce blog, je l’ai dit dans mon premier post (ici), c’est mon désir et mon plaisir de faire partager mon savoir-faire.
Car je crois en effet avoir acquis au fil des années un savoir-faire certain, une bonne connaissance des sources les plus fiables, une agilité à jongler avec chiffres et datas, une capacité à manier fichiers et données…
Alors, avec le Club de la presse et de la Communication de Normandie, dans le cadre du « Campus Normandie », nous avons concocté une demi-journée de formation sur le thème « Stats, pourcentages et autres calculs ».

En pratique

Date : Mardi 16 octobre 2018 • 9h-13h

Lieu : Club de la Presse et de la communication

Objectifs

À l’issue de la formation, vous serez capables de : savoir quand et comment utiliser et lire pourcentages, médianes, et déciles, calculer un prix TTC ou HT, évaluer une progression, et ne pas tomber dans quelques pièges faciles à éviter.
Vous partirez avec un pense-bête sous forme de tableur Excel vous simplifiant les calculs.

Programme

Tour d’horizon de quelques concepts

  • Pourcentages • fractions • médiane • déciles • moyennes
  • Qui ou quoi sont-ils ? • À quoi servent-ils ? • Comment les calculer ? • Comment les lire ?

Exemples et pièges à éviter

  • Exemples pris sur les sites ou dans les journaux régionaux

Exercices

  • Ensemble (au tableau/tableur) puis chacun sur un ordinateur : exercices avec l’aide d’un tableur ultra-simple préformaté par le formateur et facilitant la tâche, sorte de « boîte à calcul »

Quelques ressources utiles

  • Site, définitions et autre…

 

Vous pouvez télécharger le programme de cette session ici.
Dépêchez-vous, c’est le 16 octobre !
C’est 160 euros les 4 heures
NB : le Club est Data-docké ! (Cette formation peut être prise en compte dans le cadre de la formation continue).
Et n’hésitez pas à consulter le programme du Campus Normandie (ici) qui propose des formations dispensées par des experts de la presse et de la communication, chacun dans leur domaine : la rédaction, le web, l’édition, les réseaux sociaux…

Le Quizz de l’été

Testez vos connaissances sur l’actualité économique, politique et sociale normande

À l’occasion de la pause estivale, EcoNormandie vous propose de revenir, à travers ce quizz, sur quelques faits intervenus dans l’actualité récente : nominations, investissements, décisions, projets…

Toutes les réponses se trouvent dans La Lettre EcoNormandie ou sur le Portail EcoNormandie : c’est ainsi l’occasion de vous inviter à mieux connaître et mieux utiliser ces sites.

L’accès complet étant réservé aux abonnés, nous vous donnons ci-dessous les codes, valables jusqu’à fin août, pour vous connecter gratuitement aux sites.

Pour accéder aux sites

Si vous n’êtes pas abonné, n’hésitez pas à demander un code pour essayer gratuitement EcoNormandie et pouvoir ainsi répondre aux questions (guides@presse-normande.com)

Et voici les adresses des deux sites :
Site de La Lettre EcoNormandie
https://www.paris-normandie.fr/len
Site du Portail EcoNormandie
http://econormandie.paris-normandie.fr

A gagner

Les 5 premiers à nous envoyer les dix réponses recevront un exemplaire du Guide EcoNormandie 2018.
Réponses à envoyer à (b.picard@presse-normande.com)

L’actu normande en dix questions

1 • Avec quelles communes Port-Jérôme-sur-Seine pourrait-elle fusionner au 1er janvier 2018 ?

Indice : voir article paru dans Paris-Normandie le 26/7/2018

• Portail EcoNormandie, entrée par thèmes
(choisir le thème « Communes et intercommunalité »
et aller sur l’onglet « actualité »)

Portail EcoNormandie, entrée par communes
(commencer à taper le nom de la commune dans le moteur de recherche, rubrique « commune », jusqu’à ce qu’il s’affiche)


2 • Comment s’appelle l’usine d’assemblage d’hydroliennes de Naval group et pourquoi a-t-elle fait parler d’elle
en juin puis en juillet ?

Indice : voir fiche de la structure et articles parus (Paris-Normandie, Normandinamik…)

Portail EcoNormandie, entrée par structures
(Taper le nom du groupe, « Naval group » en recherche rapide ou dans la rubrique raison sociale)


3 • Dans quelles circonstances le Conseil départemental de l’Eure devrait-il recevoir une recette exceptionnelle de 1 M€ ?

Indice : voir article de La Lettre EcoNormandie, rubrique Confidentielles/En coulisse

Site de La Lettre lire l’article en ligne
ou télécharger La Lettre en PDF


4 • Quel est le nom du sénateur de l’Orne élu en juillet 2018 ?
Questions subsidiaires : son âge et son parcours

Indice : voir article de La Lettre EcoNormandie (rubrique Mouvements) et fiche « Personne »

Site de La Lettre, lire l’article en ligne 
(ou télécharger le PDF)

Portail EcoNormandie, entrée par personnes
(taper « sénateur Orne » dans la recherche rapide)


5 • Quels projets structurants le contrat de territoire de la comcom Cingal Suisse normande permet-il de soutenir ?
Question subsidiaire : à combien se monte le contrat ?

Indice : voir Portail EcoNormandie, Fiche de l’EPCI

Portail EcoNormandie, entrée par EPCI, onglets actualités & point de repères
(taper « cccsn » ou « Cingal » en recherche rapide ou dans le nom de l’EPCI)


6 • Quand le centre de recherche en hadronthérapie de Caen
a-t-il été inauguré ?
Question subsidiaire : qu’est-ce que l’hadronthérapie ?

Indice : voir articles (Lettre EcoNormandie, Paris-Normandie, Normandinamik…)

Site de la Lettre, article du 6/7/2018
(ou télécharger le PDF)

Portail EcoNormandie, entrée par structures
(taper « hadronthérapie » en recherche rapide)


7 • Quel est le parcours du nouveau président du directoire de la Caisse d’Épargne de Normandie ?
Question subsidiaire : son nom ?

Indice : voir article de La Lettre EcoNormandie rubrique « Portrait »

Site de La Lettre, lire l’article en ligne (rubrique Portrait)
(ou télécharger le PDF)

Portail EcoNormandie, entrée par personnes
(taper « président directoire caisse épargne » dans la recherche rapide)


8 • Dans quel cadre la ComUe, associée aux trois universités normandes, a-t-elle remporté 14 M € ?

Indice : voir article de La Lettre EcoNormandie du 13 juillet

Site de la Lettre, article du 13/7/2018
(ou télécharger le PDF)

Portail EcoNormandie, entrée par structures
(taper « Comue » dans la raison sociale)


9 • Combien y a-t-il de communes de plus de 5 000 habitants dans le département de l’Eure ?

Indice : voir Portail EcoNormandie, Recherche multicritère

Portail EcoNormandie, entrée par communes
(taper « Eure » dans département et faites glisser le curseur (nombre d’habitants » vers la droite, jusqu’à ce qu’il affiche « 5000 » )


10 • Pour quelle raison l’opérateur normand Altitude Infrastructures peut-il se réjouir ?

Indice : voir article de La Lettre EcoNormandie du 13 juillet

Site de la Lettre, article du 13/7/2018
(ou télécharger le PDF)

Portail EcoNormandie, entrée par structures
(taper « Altitude Infrastructures » dans la raison sociale)

 

 

Comment réseautez-vous ?

Quels sont les réseaux sociaux préférés des communicants et journalistes normands ?  Y sont-ils plus assidus à titre professionnel ou à titre personnel ? Comment les utilisent-ils ? À quel rythme ?  Pour quoi faire ? Voilà quelques-unes des questions que nous cherchions à élucider en lançant une enquête auprès des communicants et journalistes normands. (Retrouvez la méthodologie en fin d’article)

Une enquête parue dans la revue IN/OFF

«  Les réseaux sociaux et leur impact dans nos métiers de journalistes et de communicants » telle est la thématique choisie cette année par les adhérents du Club de la presse et de la communication de Normandie (auteurs et graphistes), qui ont joué la carte du travail collaboratif afin de produire le numéro 5 de leur revue annuelle, entraînés par Bruno Morice, JRI sur France 3 Normandie, qui était pour cette année le rédacteur en chef (numéro à télécharger ici).

Quelques enseignements

Tous en réseaux

Premier constat : tous les répondants (soit 258 journalistes et communicants interrogés, voir ci-dessous la note méthodologique) ont un compte dans au moins un réseau social. Notons que 100% des répondants de moins de 30 ans ont un compte sur Facebook, et 99% sur LinkedIn et Twitter. Le nombre de réseaux est d’ailleurs inversement proportionnel à l’âge : les moins de 30 ans déclarent en moyenne avoir un compte sur 6,6 réseaux (sur 9 proposés), contre 5,5 entre 30 et 50 ans et 4,6 pour les plus de 50 ans.

Le(s) Top(s) 3 des réseaux

Le classement diffère selon l’usage, l’âge et la profession.

Comptes pro et privés confondus, Facebook est largement en tête puisque 93% des personnes ayant répondu au questionnaire déclarent y avoir un compte pro ou privé. Suivent LinkedIn (82%) et Twitter (68%). Toutefois, chez les journalistes, Twitter (avec 76%) arrive avant LinkedIn (67%).

Le classement varie si l’on considère l’usage : en comptes pro, LinkedIn arrive en tête (44% des répondants ont un compte LinkedIn), suivi de Twitter (31%), Facebook ne se plaçant qu’en 3e position (27%). Pour ce qui est des comptes « Structures », le classement est encore différent : Facebook (60%), Twitter (49%) YouTube (38%).

Si l’on regarde l’assiduité, en prenant en compte la part de ceux qui se connectent au moins une fois par jour, Facebook reste en tête (66% des répondants sont dans ce cas pour leur compte pro et 73% sur le compte perso). Pour les comptes pro, la 2e place revient à Twitter (44% se connectent au moins une fois par jour), suivi de LinkedIn (33%). Pour les comptes perso, le classement fait remonter Instagram (37%), suivi de Twitter (35%) et LinkedIn (27%).

Pour ce qui est de l’importance de la communauté, Facebook est encore une fois très largement en tête, que ce soit pour les comptes pro (avec notamment 9 répondants qui déclarent avoir une communauté de plus de 100 000 personnes), les comptes des structures ou les comptes perso. Twitter arrive en 2e position et LinkedIn en 3e.

Quelle activité ?

Communicants et journalistes sont plus actifs sur les réseaux pro que sur leurs réseaux perso. S’ils sont plus accros à leur Facebook privé, comme on l’a vu plus haut (73% d’entre eux y vont au moins une fois par jour), ils sont plus souvent connectés à Twitter et LinkedIn pour des raisons professionnelles que pour des raisons personnelles.

Ils sont aussi plus visibles : alors que seuls 36% des personnes interrogées déclarent « ne faire qu’observer et lire » sur leurs réseaux pro, ils sont 45% dans ce cas dans le privé. Leur activité consiste d’abord à relayer les posts des autres (53% le font souvent sur leurs réseaux pro et 44 % sur leurs réseaux perso), à faire des liens vers des articles extérieurs (respectivement 50% et 43%) et à publier des posts originaux (43% et 37%). En revanche, ils commentent plus volontiers à titre privé (40%, contre 24% à titre pro). Notons aussi que sur les réseaux professionnels, 79% des répondants déclarent faire des liens vers les articles parlant de leur structure, dont 52% le font souvent.

Note méthodologique et précautions d’emplois

L’enquête a été réalisée en ligne, en mars-avril 2018, par Béatrice Picard (SNIC – EcoNormandie). L’infographie est d’Adèle Pasquet.

Le questionnaire comprenait au total 12 questions fermées, une question ouverte et 3 questions d’identification. Les questions non traitées ici ou dans la revue papier seront mises en ligne à la fin de l’été sur ce blog et sur le site du Club de la presse et de la communication.

1 700 personnes, journalistes et communicants, ont été sollicitées, dont 500 membres du Club de la Presse et de la Communication de Normandie, les autres étant des responsables extraits du fichier EcoNormandie. 258 réponses ont pu être traitées, soit un taux de réponse de 15%. Au total, 35 journalistes cartés, 17 journalistes non cartés, et 170 communicants (dont 146 dans un service Com) ont répondu. Il s’agit principalement de femmes (66 % de l’échantillon). Les moins de 30 ans représentent 16% des répondants et les plus de 50 ans 31%.

Les résultats sont donnés en % des personnes ayant répondu.

L’échantillon n’étant pas un échantillon représentatif, on ne peut pas extrapoler les résultats pour l’ensemble de la population interrogée. On notera par exemple que tous les répondants ont un compte dans au moins un réseau social, à titre privé ou professionnel. Cela ne signifie pas que c’est le cas de tous les journalistes et communicants normands, mais on peut supposer que ceux qui se sentent concernés ont plus volontiers répondu…