35 628 conseillers municipaux élus le 15 mars 2020

Le 15 mars, 89% des communes normandes ont élu leur conseil municipal au complet, soit au total 35 628 conseillers municipaux. L’analyse des résultats a déjà donné lieu à un post : Retour sur les municipales. Il a fallu depuis mettre à jour sur la base de données EcoNormandie l’ensemble de ces communes, en précisant pour chacune le nom de tous les conseillers municipaux élus. Je reviens sur ce travail aujourd’hui, afin d’expliquer nos sources et de préciser les informations que l’on peut retrouver sur le site EcoNormandie.

Les résultats des municipales 2020 en open source

On peut récupérer au format Excel les fichiers de tous les conseillers municipaux élus le 15 mars sur le site open data du gouvernement (voir ci-contre).

2 359 communes pourvues dès le 1er tour des municipales

Pour toutes les communes qui ont élu leur conseil municipal au complet dès le 1er tour, on retrouve d’une part un court texte rappelant les résultats et donnant, le cas échéant, la nuance politique de la liste arrivée en tête (pour les communes de plus de 3 500 habitants).

Pour les 2 652 communes normandes, tant que les conseils municipaux ne sont pas installés, nous avons laissé le nom du maire sortant, précisant, le cas échéant “réélu au 1er tour le 15 mars”. Sont également indiqués les noms de l’ensemble des conseillers municipaux élus le 15 mars. A partir de juin, seront précisés en outre les adjoints et leurs délégations.

35 628 conseillers municipaux élus le 15 mars 2020

Pour chaque conseiller municipal élu, sa fiche indique son élection au 1er tour, le nom de la commune, le nom de la liste et éventuellement sa couleur politique et si elle est arrivée en tête.

Pour avoir accès au portail et à La Lettre EcoNormandie

L’accès complet à la base de données en ligne EcoNormandie et à La Lettre EcoNormandie sont réservés aux abonnés.

Si vous souhaitez essayer les services d’EcoNormandie gratuitement pendant deux mois, il suffit de le demander ici.

Le prolongement est confiné

En période de confinement, la liquidation du quotidien régional Paris-Normandie (également éditeur d’EcoNormandie) a été prononcée le mardi 21 avril au tribunal de commerce de Rouen. Liquidation avec poursuite de l’activité, dans l’espoir d’une reprise par un nouvel actionnaire.
Chamboulements difficiles à vivre pour les quelques 200 salariés isolés. Chacun l’exprime à sa manière.
Je le fais quant à moi en jouant avec les mots (et en alexandrins).

Le treize avril, le prolongement est confiné

Le treize avril, le confinement est prolongé.  

Les bouleversements sont encore rassemblés

Les rassemblements sont encore bouleversés  

On craint de repasser pour un commun trépas

On craint de trépasser  pour un commun repas

On nous l’enjoint : il faut réunir les haillons

On nous l’enjoint : il faut haïr les réunions 

Alors on se confère en visio-préférence ! 

Alors on se  préfère en visio-conférence !

Pour de longs jours, l’appréciation est isolée 

Pour de longs jours, l’isolation est appréciée  

On endure pour tous une longue espérance  

On espère pour tous une longue endurance  

Mais la proclamation est bientôt liquidée.

Mais la liquidation est bientôt proclamée.

Confinés, liquidés, nos bises sont créances

Confinés, liquidés, nos crises sont béances 

Tous ensemble, rêvons : contraindre la défiance…

Tous ensemble rêvons d’étreindre la confiance…

Convions un missionnaire à entrer en action

Convions un actionnaire à entrer en mission