Le prolongement est confiné

En période de confinement, la liquidation du quotidien régional Paris-Normandie (également éditeur d’EcoNormandie) a été prononcée le mardi 21 avril au tribunal de commerce de Rouen. Liquidation avec poursuite de l’activité, dans l’espoir d’une reprise par un nouvel actionnaire.
Chamboulements difficiles à vivre pour les quelques 200 salariés isolés. Chacun l’exprime à sa manière.
Je le fais quant à moi en jouant avec les mots (et en alexandrins).

Le treize avril, le prolongement est confiné

Le treize avril, le confinement est prolongé.  

Les bouleversements sont encore rassemblés

Les rassemblements sont encore bouleversés  

On craint de repasser pour un commun trépas

On craint de trépasser  pour un commun repas

On nous l’enjoint : il faut réunir les haillons

On nous l’enjoint : il faut haïr les réunions 

Alors on se confère en visio-préférence ! 

Alors on se  préfère en visio-conférence !

Pour de longs jours, l’appréciation est isolée 

Pour de longs jours, l’isolation est appréciée  

On endure pour tous une longue espérance  

On espère pour tous une longue endurance  

Mais la proclamation est bientôt liquidée.

Mais la liquidation est bientôt proclamée.

Confinés, liquidés, nos bises sont créances

Confinés, liquidés, nos crises sont béances 

Tous ensemble, rêvons : contraindre la défiance…

Tous ensemble rêvons d’étreindre la confiance…

Convions un missionnaire à entrer en action

Convions un actionnaire à entrer en mission