Prêts pour les municipales ?

Alors que la date des élections municipales approche, le portail EcoNormandie est fin prêt, avec des données à jour, pour mieux connaître chacune des 2 652 communes normandes, ses élus, sa population, son territoire. Mais aussi son actualité, à travers les derniers articles publiés, concernant le développement de son territoire ou les intentions déclarés des sortants ou des candidats.

Toutes les informations à jour
sur les 2 652 communes de Normandie

Je détaille ci-dessous – en prenant exemple sur la fiche de Louviers, que l’on peut visualiser en ligne sur le portail EcoNormandie – toutes les informations visibles sur une fiche “Commune” de la base de données en ligne EcoNormandie. Et comme à mon habitude, je précise mes sources.

À noter : depuis le 1er janvier 2020, la Normandie compte 2 652 communes. La dernière modification concerne l’éphémère commune nouvelle de Saline, née en 2017 de la fusion de Sannerville et de Troarn, qui ont retrouvé leur autonomie – et leurs noms – le 1er janvier 2020.

Maires et adjoints

Retrouvez sur le portail EcoNormandie, pour chaque commune, le maire et les adjoints, mis à jour très régulièrement grâce à notre veille informative, et au fichier RNE (Répertoire national des élus), disponible sur le portail Open Data du gouvernement.

À savoir : Depuis les dernières élections municipales de mars 2014, environ 360 communes ont connu un changement à la tête de la municipalité – parmi lesquelles les communes nouvelles. La commune de Cerisy-la-Salle, dans la Manche, ou celle de Chéronvilliers ont même un nouveau maire depuis janvier. Notons d’ailleurs que certaines fiches sont déjà à jour sur le portail EcoNormandie, alors que le fichier RNE téléchargé ce jour ne mentionne pas encore le changement de nom du maire !!
Après les élections de mars, le fichier sera mis à jour dans les jours suivants.

Population

Comme chaque année, les populations des communes ont été mises à jour sur le portail EcoNormandie, à partir des données du recensement 2017, entrées en vigueur au 1er janvier 2020.

À savoir : L’INSEE propose en téléchargement des fichiers des populations légales par département.
j’ai déjà parlé dans ce blog du recensement de population, de son utilisation et de la manière de récupérer les données. On lira notamment : 2 651 communesLe recensement et après ?Quelle population pour la Normandie ?

Intercos

Pour chaque commune, est indiquée l’interco à laquelle elle appartient. Les fiches des intercos sont régulièrement mises à jour, notamment à l’occasion de regroupements, ce qui a été le cas pour l’agglo Seine-Eure en septembre 2019.

À savoir : quelques changements sont intervenus dans le découpage intercommunal au 1er janvier 2020. Voir l’article « 69 intercos et 2652 communes »

Actualité

Pour chaque commune, un onglet “Actualité” permet de visualiser les différents articles parus sur les sujets traitant du territoire : entreprises situées sur la commune, projets, mais aussi, à l’occasion des municipales, articles sur les élus ou les candidats.
Les sources utilisées sont diverses (Paris-Normandie, La Lettre EcoNormandie, Normandinamik…)
Un lien redirige vers l’article dans son intégralité.

Principaux acteurs du territoire

Un onglet donne accès à la liste des principales structures situées sur le territoire de la commune : collectivités, associations de développement, établissements d’enseignements, principaux employeurs…
Un simple clic sur la ligne permet d’afficher la structure correspondante.

Les entreprises réalisant les plus gros chiffres d’affaires sur le territoire de la commune apparaissent également en liste, avec possibilité de cliquer pour visualiser la fiche de l’entreprise.

Pour avoir accès au portail EcoNormandie

L’accès complet à la base de données en ligne EcoNormandie est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez vous connecter pour l’essayer, voici un code provisoire :

Et si vous souhaitez essayer les services d’EcoNormandie gratuitement pendant deux mois, il suffit de le demander ici.

Tout savoir sur le recensement de population

Et pour tout savoir sur le recensement de population, lisez le document proposé par l’INSEE qui porte bien son nom : Pour comprendre… le recensement de population

Le quizz du guidéco 2020

A l’occasion de la sortie du Guide EcoNormandie édition 2020, Le blog propose un quizz.
C’est ainsi l’occasion de revenir sur le contenu de ce guide qui s’est imposé comme l’outil indispensable pour connaître les acteurs économiques normands.

Jouez et gagnez : 7 questions, 5 gagnants

Pour jouer, il suffit de répondre correctement à au moins 3 questions, sur les 7 proposées ci-dessous et de renvoyer vos réponses avant le 10 décembre à guides@presse-normande.com.
Nous tirerons au sort 5 gagnants parmi les bonnes réponses.

  • 1 • Comment se nomme le directeur de la nouvelle usine LM Wind Power à Cherbourg ?
  • 2 • Quel est le projet du Wip, qui vient d’être inauguré à Colombelles ?
  • 3 • Quel est le nouveau nom du leader du marché de la construction individuelle basé à Alençon ?
  • 4 • Quelle entreprise a le projet de construire à Louviers un nouvel atelier de maroquinerie de 250 salariés ?
  • 5 • Quel est le nom de la nouvelle communauté urbaine née le 1er janvier 2020, dont le siège est en Seine-Maritime ?
  • 6 • Quelles sont les 3 plus grosses entreprises présentes en Normandie dans l’agroalimentaire ? (en chiffre d’affaires et en effectifs)
  • 7 • Que sont les OPCO, nouveaux interlocuteurs dans le champ de la formation professionnelle ?

Voilà toute une série de questions dont vous pouvez bien sûr trouver les réponses sur le web… A condition de vous les poser. Le nouveau Guide EcoNormandie permet de remettre à jour d’un coup toutes les connaissances sur l’économie normande, ses acteurs, ses dirigeants, ses projets et sur tous les changements survenus depuis 1 an, et ils sont nombreux ! Savez-vous que sur 1 600 notices présentées cette année dans le guide, plus du quart des structures ont un nouveau dirigeant ?

Et pour en savoir un peu plus sur le Guide 2020…

Cette édition 2020 du Guide EcoNormandie propose, dans un format bien rodé, un contenu entièrement mis à jour et largement renouvelé pour appréhender l’espace économique normand et connaître ses acteurs incontournables. Des analyses inédites éclairent chacune des 40 thématiques abordées, soulignent  les forces de la Normandie et les défis auxquels elle doit faire face, mettent l’accent sur les principaux enjeux, et présentent les projets en cours. 23 tableaux d’indicateurs et autant d’infographies donnent des points de repère sur les différents secteurs d’activité. Enfin,  3 815 responsables d’entreprises, de collectivités, d’associations et d’organismes divers sont identifiés et répertoriés avec leurs coordonnées.
Notre ambition : mettre en avant les atouts de la Normandie, faire connaître tout ce qui émerge  et offrir à tous ceux qui travaillent en Normandie ou avec les Normands un outil pratique qui favorise les échanges et les collaborations.

L’attractivité, la capacité des acteurs à se mobiliser, l’inventivité dont ils font preuve pour des projets souvent audacieux… quelle meilleure illustration pouvait-on en trouver cette année que le festival Normandie Impressionniste, évoqué par le tableau de Sisley en couverture ? Cet événement de grande envergure se déploiera d’avril à septembre 2020 sur l’ensemble de la Normandie, en des dizaines de rendez-vous inédits et mobilisera les collectivités, les associations, les établissements culturels, et à leurs côtés les entreprises et leurs représentants.

Nous partageons l’ambition du développement régional et la volonté d’accompagner ceux qui le portent avec notre nouveau partenaire, la Caisse d’Epargne Normandie, banque à l’échelle de la Normandie, désormais associée à EcoNormandie sous ses différentes déclinaisons : un partenariat qui a du sens (j’en ai déjà parlé ici) et que nous envisageons dans la durée.

Et pour acheter le guide

UEN : une idée, une question, une interpellation ?

L’Université des entrepreneurs normands, 5 novembre 2019 au CID de Deauville
(cliquer sur l’image pour visionner la vidéo-résumé)

La seconde édition de l’Université des entrepreneurs normands, proposée par le Medef Normandie en association avec l’AD Normandie s’est déroulée le 5 novembre à Deauville. La Lettre EcoNormandie était présente, avec un stand dans “l’espace Business” et a pu assister à une partie des rencontres, qui répondaient cette année au thème «Les entrepreneurs sont-ils les derniers explorateurs ?». En introduction, Pierre-Jean Leduc, président du Medef Normandie, a précisé l’objectif de ces rencontres : “Si chacun peut partir avec une ou deux idées-clés, avec une question, avec une interpellation, l’UEN aura gagné son pari”. Chiche ? Voici donc quelques idées glanées au cours des “pleinières”

• Matthieu Tordeur,
explorateur

« Dans l’exploration, il y a toujours une part d’échec possible. Quand on se lance à l’aventure, on accepte que cela ne se passe pas comme prévu. »

« Pour ne pas me décourager, en partant le matin, je me concentre sur la prochaine heure, et mon objectif c’est la prochaine pause, pas le but du périple.»

• Albert Moukheiber,
neuroscientifique

« Devant le risque, on ne met pas les émotions de côté, mais on change d’émotions. Ce n’est pas que l’on ne sent pas, mais on apprend à gérer la peur. »

Un des moyens est d’utiliser la technique du comodoro : décomposer ce qu’on a à faire en mini-étapes.

• Olivier Lajous
Amiral, consultant en entreprise

« Dans la tempête, il faut déporter l’esprit de la frayeur, pour ne pas succomber à la peur, et se concentrer sur quelque chose de simple : ce qu’on a à faire… Mais oublier la peur serait se mettre en danger. »

• Julia de Funès,
philosophe, auteure

« A l’opposé de la logique procédurale il y a une logique entrepreneuriale, beaucoup plus séduisante : c’est la possibilité d’être actif dans sa vie professionnelle. »

Mais il faut rappeler qu’il n’y a pas d’action sans prise de risque – il ne faut pas toujours avoir une vision négative de l’échec.
Il n’y a pas d’action sans sens – ce qui veut dire une fin, et non une technique.
Il n’y a pas d’action sans confiance – qui s’accompagne d’incertitude et de doute.

• Hervé Morin,
président de la Région Normandie

« Le plus grand atout de la réunification de la Normandie, c’est que désormais nous sommes collectifs et vous en êtes le symbole. »

On a tout pour réussir, il faut qu’on ait confiance en nous.

• Amélie de Montchalin,
Secrétaire d’Etat chargée des Affaires Européennes

« Le Brexit doit se gérer comme un risque, au même titre que les autres, que nous savons anticiper et auquel nous nous préparons. »

L’administration est dans une démarche d’accompagnement plutôt que de sanction. Un enjeu important : inciter les entreprises à s’enregistrer dès maintenant auprès de la douane (numéro EORI)

La Lettre EcoNormandie était là

Beaucoup de rencontres, soit autour de notre stand, soit en visitant les nombreux autres stands de l’espace Business, qui faisaient écho à ce qui se passait sur scène : on y a parlé audace, confiance, risque, souvenirs d’épreuves surmontées mais aussi chance…
Merci pour cette journée particulièrement bien organisée ! Rendez-vous est déjà pris pour la prochaine édition, le 3 novembre 2020.